Pour un monument aux carriers morts sur les chantiers

19 Janvier 2021
Depuis le début du mois de juin, un monument aux morts très particulier a été déposé à l'entrée des anciennes carrières de Lavoux, au 36 rue de Bignoux. Ce monument est composé d'une plaque de bois peinte en bleu clair sur laquelle ont été greffés des dentiers multicolores au-dessous desquels un prénom permet d'en déterminer l'attribution. Par ailleurs, deux phrases sibyllines orientent cette exposition ; en effet, il s'agirait d'un monument dédié aux carriers morts sur leurs chantiers, avec l'agrément d'un patronat reconnaissant... L’œuvre est de notre compatriote Serge Charton, dit Bobby, peintre et photographe, aujourd’hui en retraite de l'enseignement en arts plastiques auprès des populations amateurs du Châtelleraudais qu'il a assumé pendant 40 ans. L’œuvre est ironique à plusieurs égards ; en effet, jamais le patronat, sans aucun doute les exploitants des carrières, n'a manifesté un quelconque travail de mémoire à l'égard de leurs ouvriers morts accidentés sur leurs chantiers. Qui plus est, aucune liste de noms n'a jamais circulé pour asseoir la mémoire de ces hommes disparus en pleine extraction de cette pierre calcaire qui a fait le renom de notre commune dans le monde entier. C'est ce qui paraît le plus terrible est que nous sommes tous aujourd'hui quasiment dans l'impossibilité de donner un nom. Petit à petit, nos carriers ont disparu du paysage de Lavoux en laissant comme traces « les cavaliers » ou bien ces trous immenses jalonnant nos routes et chemins. Aucune plaque ne certifie que des hommes se sont ainsi épuisés longtemps avec des moyens rudimentaires. Le Lavoux d'aujourd'hui n'aurait pas cette apparence si des hommes, pendant des siècles, n'en avaient sculpté le paysage. Or, aucun souvenir ne vient perturber le silence qui étreint nos conditions de vie actuelles, aucune tombe dans nos deux cimetières ne revendique cette spécificité locale. Nos enfants ignorent cette ténacité qui a été l’objet d’une quantité considérable d'existences consacrées à l'extraction de la pierre. Ce monument rappelle que l'anonymat ne sied pas à ces travailleurs plongés dans un éternel oubli. Il s'agit même d'une revendication : établir la liste mémorielle des carriers qui se sont succédés sur les sites de Lavoux, et préciser les noms de ceux qui auraient perdu leur vie sur ces chantiers, afin de réhabiliter la mémoire de tous ceux qui -parents, grands-parents, etc- ont forgé notre histoire d'aujourd'hui. Toute personne ayant eu connaissance d'un aïeul ayant travaillé dans les carrières de Lavoux, et qui -pour certains d'entre eux- auraient été accidentés au point parfois d'en perdre la vie sont priés de s'adresser à « serge.charton86@gmail.com ». Merci de la collaboration de tous, merci de votre attention.

Agenda

EAUX DE VIENNE - RELEVE DES COMPTEURS D'EAU Relevé des compteurs d'eau du 22 février 2021 au 19 mars 2021. En savoir +

Actualité

Coordonnées

Mairie de Lavoux
Place de carriers
86800 Lavoux

Horaires